Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 08:48

Du virtuel à l'intemporel

Ou la seconde vie pour un vieux cinéma... 

Depuis longtemps, il se lamentait, oublié de tous, affligé qu'il était par autant d'ingratitudes... Lui, qui avait tant fait rêvé, croulait sous l'épaisse poussière de l'oubli. Sa vieille salle au look et à l'ambiance délicieusement surannés avait accueilli des générations d'amoureux et de cinéphiles thuirinois... Depuis 1998, perclus de nostalgie, il se faisait des films, se projetait toujours sans trop vraiment y croire ! Ne plus servir à rien ni à personne, n'est-ce pas là l'infamie ? Quand, un beau jour, un jeune couple pousse sa porte réticente, un grand souffle d'espoir l'envahit. Aussitôt, voilà notre bon vieux cinéma imaginer les plus fous scénarios ... Hélas, autres temps, autres mœurs ! Aujourd'hui, fini les bonnes p'tites salles de quartier ou de village ! Place aux usines à consommer des films...

Quel fabuleux destin....


Alors que cette petite salle se rêvait déjà en haut de l'affiche, en Méga cinéma...le destin ne lui proposa qu'un minable second rôle, celui d'atelier de tailleur de pierre. Mais le talent sait toujours rebondir ! Après un énergique leefting, voilà notre ancien cinéma clinquant, pimpant, transformé en salle d'exposition de L'Atelier de la Pierre. Poussez donc la porte ! C'est Maître Benoît Szczurek, tailleur de pierre de son état qui vous accueille, «Je suis tailleur de pierre depuis 20 ans. Je suis rentré aux beaux Arts avec l'intention de me consacrer à la sculpture. Par la suite je me suis formé à la taille de la pierre à Blois. Puis j'ai travaillé dans la restauration du patrimoine pour les Monuments Historiques.» En s'installant ici, Benoît a renoué avec les heures de gloire de Thuir et sa tradition ancestrale du travail de la pierre. «J'affectionne à partir d'une masse compacte minérale noble, l'instant émouvant de création d'un élément esthétique et pratique de décoration qui défie le temps. » Révèle-t-il.

Si les ciseaux, la gouge et le maillet font toujours partie de sa panoplie de travail, la mécanisation facilite certains aspects du métier. Sa compagne, Bernadette Chaix se destinait au métier de costumière de théâtre. La voilà désormais propulsée en une étonnante collaboratrice. A Bernadette, la conception des projets. A Benoît, la réalisation. A l'ancien cinéma, le bonheur de la mise en scène des créations ! Quel fabuleux destin....

 

L'Atelier de la pierre 9 bis Rue Louis Torcatis à Thuir 08 75 37 98 17

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans SOCIETE
commenter cet article

commentaires