Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 19:22

"Le Complexe de Thénardier" à l'Affiche .

La dernière née des troupes thuirinoises, le Théâtre de l'Hémione a présenté Samedi 26 Avril à 21h, salle Jeantet Violet à Thuir, "Le Complexe de Thénardier". Rencontre d'avant première avec Mahdia Bélaidi et Yves Plazas.

 

Dans la vie comme sur scène, ils partagent la même passion pour le théâtre. A eux deux, prés de 50 ans de théâtre (amateur) ! Yves Plazzas et Mahdia Bélaidi ont créé en Juillet 2007 la petite dernière des compagnies théâtrales à Thuir. Théâtre de l'Hémione ? Quel curieux nom ! "C'est un clin d'oeil à cet âne sauvage d'Asie jamais domestiqué. Nous l'avons préféré au "burro catala" trop docile à notre goût. " Plaisante, facétieux, Yves Plazas. "Nous voulions nous investir, en tant que théâtre amateur, dans une exigence de qualité et avec un petit groupe de personnes animé par cette même envie, mué par cette même passion." Souligne Yves. "Sur Thuir, il y a la place pour les trois compagnies entre celle professionnelle du Théâtre du Gecko et la troupe des Beaux Masques. Tout n'a pas été encore exploré." S'empresse-t-il de déclarer et ménager les susceptibilités. C'est bien là la richesse de Thuir ! Le petit Avignon catalan ? Quel village, en Pays Catalan peut se targuer d'abriter en ses murs 3 compagnies théâtrales ? Un vrai brouillement culturel...à la campagne.   

Le Complexe de Thénardier

 "Le Complexe de Thénardier" est une pièce écrite par José Pliya, auteur d'origine béninoise. Rien à voir avec les Misérables de Victor Hugo ! Ça décoiffe ! C'est une approche cinglante de l'imbroglio affectif qui dirige certains rapports et comportements humains. La pièce met en scène deux femmes qui s'entredéchirent. Une mère et sa fille ? Mais Non, voyez ! Il s'agit d'une maîtresse de maison et d'une jeune fille «adoptée», rescapée d'un génocide, devenue servante malgré elle. Ce texte fort, émouvant parfois caustique est interprété par deux comédiennes au tempérament bien trempé. Assurée, Mahdia Bélaidi (la maîtresse de maison) joue remarquablement l'infâme mégère. Virginie Barra, interprète brillamment le rôle émouvant de la jeune Vido, éprouvée, lumineuse et fragile. Qui soupçonnerait que dans la vie, Mahdia et Virginie soient mère et fille ? "Aller rechercher des émotions vécues au plus profond de moi, me mettre à nu devant ma fille a été un exercice très délicat. Maintenant, avec le recul, la pudeur dépassée, c'est un vrai régal de jouer avec elle !" S'exclame Mahdia Bélaidi radieuse. Quel bonheur de voir jouer Mahdia Bélaidi ! Il a du suffire à justifier la belle soirée de Théâtre de  Samedi dernier ! En fin, la talentueuse styliste Eve Meunier a créé les remarquables costumes. Yves Plazas a réalisé exigeante mise en scène, décors et éclairages décalés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans SPECTACLES
commenter cet article

commentaires