Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 09:45

Une classe de 3ème option sciences du Collège Pierre a accompli l’ascension intégrale de la montagne sacrée des catalans tout en réalisant des expériences scientifiques. 

42°31’10’’ de latitude Nord ; 2°27’22’’ de longitude Est, altitude 2 784,66 mètres… Chacun aura deviné qu’il s’agit du Canigou, l’Everest des Catalans ! Ici, gravir le Canigou est toujours un évènement ! Chemin initiatique pour les uns ; quête de nature absolue pour les autres ! Ne dit-on pas que la montagne a l'art singulier de nous élever ? Aussi, nul ne revient semblable du sommet. Face au Canigou, avant le grand départ de Casteil, la passion de l’aventure grandissait dans ce groupe de collégiens ! Stella, Cassandra, Céline, Noémie, Marie, Aurore, Lisa, Robin, Raphaël, Cédric, David… âgés de 14 à 15 ans étaient prêts à vivre une extraordinaire expédition scientifique : Canigó ’ 2008. En route pour le refuge de Mariailles !

L’expédition Canigó ’ 2008

Quelques jours avant que le Canigou ne s'emmitoufle dans son manteau neigeux, ces élèves d’une classe de 3° option science du Collège Pierre Moreto réalisaient l’ascension intégrale du Canigou, avec halte au chalet des Cortalets. Trois jours, deux nuits, aux conditions extrêmes : sévère dénivelé, froid intense, fatigue, nuit sous la tente, mauvais temps avec cocktail de brouillard et de pluie…
Ces péripéties n’ont pas entamé le moral de ces courageux aventuriers. Côté scientifique, au fur et à mesure de l’ascension,  les chercheurs en herbe procédaient, par groupes, à des relevés réguliers de mesures: altitude, pression atmosphérique…sous les conseils de leurs professeurs de physique, de sciences, de mathématiques, de Français…

Une aventure humaine

«Les objectifs de cette expédition étaient multiples. D’abord, à mon sens, une fabuleuse expérience humaine. En ce début d'année, élèves et professeurs ont fait connaissance d'une manière différente, des liens plus profonds et plus solidaires se sont créés.» Considère Cathy Basso professeur de Français et de souligner : «Au contact de la nature et par la performance physique, chacun s'est découvert d'une manière moins artificielle et les élèves ont fait preuve d'altruisme et de civisme.» Pourquoi passer sous silence la performance des professeurs ? Sous la pluie, ils se sont relayés pour porter une élève blessée. De retour en classe, ces relevés ont été utiles aux collégiens pour approfondir les notions du programme de 3ème. Ils ont aussi rédigé, en cours de français, un sujet type brevet sur l’expérience vécue. Cette randonnée pédagogique a été préparée par les professeurs de science et soutenue par le nouveau principal du collège, M. François Ségurel et son adjointe Mme Bernadette Costaséca. Qui pourrait douter du mérite de ces expériences grandeur nature? N’ont-elles pas la vertu de susciter chez les jeunes plus d’intérêts pour le savoir ? 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans REPORTAGES
commenter cet article

commentaires

tn pas cher 20/09/2011 04:55













Info


 PR: 3


 I: 293


 L: 107


 LD: 171


 I:










lion 29/01/2010 09:26


tro bel la tof thuir vous me menke grave signe lion sophie