Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 11:12

Pour la première fois de sa jeune existence, l'école flamenca La Macarena organise ce week-end un grand stage de Flamenco "buleria de Jerez". Et quel stage ! Il  sera animé par Gloria Galdon Chapman. Connaît pas ! Gloria de Jerez, ça vous parle mieux? C’est une danseuse, chorégraphe de renommée internationale. Cette artiste a grandi à Jerez de la Frontera en Andalousie où très tôt en contemplant sa mère exécuter des flamencos est née la passion de sa vie ! Gloria de Jerez a étudié avec les plus prestigieux maîtres du flamenco Antonio Canales, Angelita Gomez, Matilde Coral, entre autres, de Jerez à Séville, de Cadix et à Madrid. Gloria de Jerez  a voyagé à travers le Monde, comme ambassadrice du flamenco…

Elle a multiplié les expériences : chorégraphe, danseuse et directrice artistique sur les plus grandes scènes et dans les plus prestigieuses écoles de la Planète. Après avoir vécu plus de 10 ans aux Etats-Unis elle regagne l’Espagne où elle créée sa propre Ecole de Danse pour tous niveaux. Elle est fondatrice et directrice artistique de la Fondation "Flamenco Arts Développemennt Inc."

Bulerias de Jerez ?

Ce nom provient de burla (blague, moquerie). Cette danse festive, marquée par la spontanéité et le mouvement, permet toutes sortes d'improvisations qui terminent toute fête flamenca. Au Printemps dernier, un groupe de danseuses de La Macarena s’est rendu à Jerez pour se perfectionner sous la houlette de Gloria de Jerez. C’est à cette époque, qu’a jaillit dans l’esprit de Teresa Huelin, le rêve un peu fou d’organiser un stage de prestige avec la célèbre Gloria de Jerez à Thuir… Aujourd’hui ce rêve est devenu réalité !

Association La Macarena 04.68.53.49.19

A découvrir ! Olé ! Prestigieux stage de flamenco
Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
22 juillet 2007 7 22 /07 /juillet /2007 11:52


DIADES CATALANES GEANTES

Thuir a clamé haut et fort sont attachement à la catalanité durant les diades catalanes. 3 jours de festivités avec Cargolade géante de 26 000 escargots, soirée de promotion de l’art traditionnel culinaire catalan, défilé de géants, spectacle correfoc (le feu qui court), grande pétarade colorée, animée par diables et grallers (musiciens de rue)…Thuir, la catalane
Pere-et-Victoria--Photo-JLM-7447-.jpg

© copyright Jean-Luc Modat 07-2007

Pourquoi les Catalans seraient-ils condamnés à la folklorisation de leur culture ou à l'oublie de leurs traditions ? En 1989, alors qu’il était de bon goût de lisser son appartenance roussillonnaise… Thuir s’était drapée aux couleurs sang et or et avait osé se proclamer haut et fort «la catalane». C’est en organisant une semaine de festivités sur fonds de traditions, qu’elle avait su jeter un pont culturel indéfectible entre les 2 Catalognes. Depuis, ce concept a été largement repris… Symboles forts de l’identité collective catalane, il ne manquait plus qu’un couple de géants à Thuir ! Depuis Samedi après midi, c’est chose faite. La ville est entrée dans le club très fermé des villes possédant ses gegants. Venus de Perpignan, Elne, Canet, Tautavel, Argeles, Rivesaltes, de Catalogne Sud : Camprodon, Breda, Bellvis, Queixans… guidés par les geganters (accompagnants) aux sons de la gralla, le flaviol et du tambourin, 25 gegants ont accompagné Pere et Victoria. Désormais ils sont les représentants culturels de la Cité du Byrrh, toujours accompagnés par les dansaïres de Tuïr. 
P7200173.JPG
En fin d’après-midi, durant le cervilla (la déambulation en cœur de ville) la surprise est venue des invités ni attendus, plutôt indésirables ! Ils n’auraient manqué la cérémonie pour rien au monde…Les cieux ont abondamment baptisé Pere et Victoria et tout le cortège, laissant seulement le soin au Père Joseph de parachever l’œuvre sur les fonds baptismaux…de la salle Jeantet Violet muée pour la circonstance en annexe de l’église Notre dame de la Victoire. Marraine et parrain, (les gegants
de Rivesaltes et de Bellvis) se tenaient dignement prés de
 leurs filleuls, Pere et Victoria pour la cérémonie. Ils s'engageaient à soutenir les baptisés dans leur vie culturelle. Là, le génie de l’improvisation des colles de Catalogne sud faisait merveille, réalisant un réjouissant concert impromptu… P7200178.JPG
 

Correfoc et spectacles de rue 

P7200339.JPG
© copyright Jean-Luc Modat 07-2007
Les-sabo--.jpg
Le soir, les 27 gegants déambulaient à nouveau en cœur de ville en une parade fantastique. Comme une rumeur venue des fonds bois, au delà des temps, surgit l’extraordinaire horde festive Saboï.
 Plusieurs milliers de personnes dansaient, sautaient, aux sons des trompes, des grelots, des tambours de ces surprenants musiciens masqués emportant petits et grands vers des mondes de magie vers un imaginaire ancestral. Pour le spectacle pyrotechnique délirant, les saltimbanques de la compagnie de Tresseres, Ala Blanca. Quel spectacle ! Une parade musicale et grotesque, accompagnait la déesse mère du Monde suivie d’étranges et inquiétants personnages vêtus de peaux de bêtes... Avec ces Diables et grallers (musiciens de rue) on se serait cru au Moyen Age.
  La-d--esse-du-Monde-copie-1.jpg

Bien que la cargolade de 26 000 bêtes à cornes ait réuni plus de 800 convives, que la soirée gastronomique catalane ait attiré nombre de gourmets, Thuir peut espérer dans l’avenir à davantage de succès populaire, tant son savoir faire festif est admirable ! Thuir la catalane, une ville qui met du cœur à (bien) vivre.

Texte et Photos © copyright Jean-Luc Modat 07-2007
Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 18:10
LES ASPRES SE DEGUSTENT EN MENU

galetAspres.jpgJeudi 28 Juin c’est le lancement à Thuir de l’originale manifestation « Des villages et des Hommes » qui réunit en vitrine de promotion 21 villages des Aspres. Savoir-faire, talents, patrimoines culturels, artistiques autour de l’appellation côte du Roussillon Les Aspres. En point d’orgue des 2 premiers jours la soirée gastronomique de prestige. 

 Vendredi 29 Juin, à la salle Jeantet Violet de Thuir, trois illustres chefs des toques blanches du Roussillon concoctent un menu à base de produits fermiers du terroir autour d’une déclinaison des millésimes des vins Côtes du Roussillon Les Aspres.  

Pierre-Girones-et-Dominique-Vaquer--Photo-JLM-7447-.jpg

Pierre Gironés et Frédérique Vaquer  Droits réservés
Pierre Gironés officie aux fourneaux de l’auberge catalane L’hostalet à Vivés qu’il a créé le 1 Mai 1979 avec Jacques Arnaudiés. La cuisine de Pierre Gironés a ce subtil accent chantant catalan. Elle est à la mesure du personnage, généreuse ! Hum quel fumet ! Tôt le matin, à
la «cuina»
ça mitonne, ça mijote, sur les fourneaux, escargots à la catalane, «Boles de Picoulat " canard au cerises, agneau à l’abricot, «Galtes» de porc Cet éminent épicurien cultive à la fois le goût du beau, du bon, du vrai ! Sa cuisine incarne la passion, l’envie, la joie inspirée de l’extraordinaire patrimoine culinaire catalan. Vendredi 29 Juin, pour la soirée gastronomique de prestige à Thuir, les trois chefs Pierre Gironés, Jean Plouzennec et Franck Séguret  vont chacun créé spécialement des plats élaborés à partir de produits fermiers du terroir des Aspres. Pierre concoctera sa recette inventée : Le canard d’Oms et ses demoiselles en gourmand. Pierre Gironés, comme tout bon chef qui se respecte, ne révèlera pas les subtilités de sa recette mais il ose qu’en même nous mettre l’eau à la bouche… « Je vais désosser mes cuisses de canard, les escaloper puis les cuire en confit avec des épices délicates. Ensuite, je réduirai une sauce vigneronne avec un vin AOC Les Aspres à base d’échalotes, de champignons de nos sous bois et de poireaux. Une fois réduite, cette sauce sera remontée à la crème fraîche.» promesses d'enchantement pour les papilles ! Ce rendez-vous gastronomique sera parrainé par Marc Medevielle directeur de la rédaction du magasine Terre de vins et Pierre Casamayor chroniqueur à la revue belge In vino véritas. Cet évènement gourmand a pour objectif la promotion des savoir-faire, des talents qui animent cet exceptionnel terroir des Aspres.

Le-canard-d-Oms-par-Pierre-Girones--Photo-JLM-7447-.jpg

 

A ses côtés, Frédérique Vaquer en bonne gastronome salive : «Ô que ce doit être bon !». Frédérique participe aussi à cette soirée de prestige. Venue de sa Bourgogne natale, depuis 1991, Frédérique est œnologue et dirige le Domaine Vaquer à Tresserre secondée par son beau père. Elle symbolise la démarche d’excellence qui anime les vignerons des AOC Les Aspres. Cette soirée sera un florilège de saveurs de produits fermiers autour d’une déclinaison de millésimes des vins AOC Côte du Roussillon Les Aspres. Que de d'enchantement pour les papilles ! Ce rendez-vous gastronomique sera parrainé par Marc Medevielle directeur de la rédaction du magasine Terre de vins et Pierre Casamayor chroniqueur à la revue belge In vino véritas. Cet évènement gourmand a pour objectif la promotion des savoir-faire, des talents qui animent cet exceptionnel terroir des Aspres.

Réservations obligatoires à l’OMCAT Office Municipal de la Culture 04 68 84 67 87.

. 1er étage de la mairie de Thuir du lundi au vendredi 9h-12h 15h-17h           


Jean-Luc Modat

DES VILLAGES ET DES HOMMES


Un charmant petit village de toiles réunit les 21 Communes pittoresques des Aspres afin de faire partager leur patrimoine et leur culture. Cette manifestation permet de rencontrer les vignerons, producteurs fermiers, artistes et créateurs passionnés par leur métier; et de découvrir comment le territoire des Aspres, a réussi à faire l'amalgame entre Nature et Développement économique. Succession d’animations, de concerts, de dégustations et de rencontres, organisé par "LES ASPRES, VIGNOBLES ET TERROIR"

INAUGURATION JEUDI 28 JUIN à partir de 17h30

Rendez-vous sur le parking Cusenier pour partir dans les rues de Thuir décorées sur le thème de la vigne et du vin. Inauguration de la sculpture éphémère monumentale sur le balcon du Cellier par le sculpteur DUTHERAGE. Visite des stands « Des Villages et des Hommes » Apéritif à base des produits des Aspres. L’inauguration sera accompagnée par Les Lucionits. La scène ouverte chaque soir, à partir de 18h30.

Village littéraire : La librairie «Presse papier» de Thuir anime la 22ième tente pour mettre en avant les auteurs des Aspres et les livres dont l’action se situe dans les Aspres. Ce jeudi thème : Terroir et Nature Adrienne Cazeilles : « Quand on avait tant de racine », Trabucaire et Jean-Paul Martin pour son ouvrage « Fantou enfant des Aspres »,

Concert gratuit : En début de soirée Les Madeleines.

Tous les jours, des assiettes fermières à base de ces produits du terroir seront proposées aux visiteurs. Animations et manèges pour les enfants.

 

VENDREDI 29 JUIN à 18h30

Village littéraire : Histoire de l’Aspre, villages et familles avec Joan PEYTAVI : histoire de l’Aspre (nom, géographie), histoire des noms de villages (langue, contes) et évocation des familles célèbres (Violet, Passa…) 

Concert gratuit : En début de soirée « Les 100g de têtes ».

Tous les jours, des assiettes fermières à base de ces produits du terroir seront proposées aux visiteurs. Animations et manèges pour les enfants.

SOIREE GASTRONOMIQUE SALLE JEANTET VIOLET à 20h30

Les fins gourmets pourront apprécier une cuisine raffinée avec un menu composé par les Toques Blanches : Pierre Gironès, Jean Plouzennec et Franck Séguret. Chaque plat sera élaboré avec les produits du terroir des Aspres (L’Escargot Thuirinois, Le Chèvrefeuille à Oms, la Fromagerie la Pastoure à Thuir et La Bergerie du Vivès et A la Ruche de Caixas) et sera accompagné d’une déclinaison de millésimes des vins de l’Appellation Côtes du Roussillon Les Aspres.

LE RELAIS DES ASPRES Du 28 au 30 juin 2007

Le Relais des Aspres animera également tout le territoire des Aspres pendant cette manifestation. Tous les jours, un circuit différent sera parcouru dans les Aspres par une caravane présentant les produits du terroir et des cyclistes qui traverseront sur trois jours Toutes les communes des Aspres.

u 28 au 30 juin 2007 Parking Cusenier
Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 23:36

3ème Trobada infantil, Quel beau spectacle !

 

Cet après-midi, à 15h sur la place de la République inondée de soleil, plus de 150 petits «dansaïres Catalans» aux costumes bigarrés ont gratifié le public d’admirables ballets. 

 

la-nina-arbore-fi--rement-les-couleurs-catalanes--Photo-JLM-7447-.jpg

Il faisait chaud. Chacun cherchait le moindre un petit coin d’ombre. Et soudain, surgit la fraîcheur ! Une jeunesse venue à l’invitation des «dansaïres Catalans de Tuïr» ! Qu’ils avaient fières allures dans leurs magnifiques costumes traditionnels catalans. Plusieurs groupes folkloriques de Catalogne Nord étaient heureux de participer à ces rencontres chorégraphiques populaires. St Antoni du Boulou, Or i grana de Canohès, Danseurs Catalans de Saint Laurent de Cerdans, Groupe Joventut de Perpignan, les jeunes danseurs villelonguais de Villelongue de la Salanque, els Dansaires Catalans de Thuir… 

Els-dansa--res-de-tuir--Photo-JLM-7447-.jpg
«En Joan petit quan balla, balla, balla...» Interprété par les petits de St Antoni du Boulou débuta de fort belle façon le brillant spectacle. Puis tout à tour, chacun des groupes présenta de nombreuses danses du répertoire traditionnel populaire catalan, fort appréciées par l'assistance enjouée. Bien sûr, par leurs interprétations magistrales, els dansaïres Catalans de Tuïr, (qui dansaient à domicile) ont recueilli des applaudissements nourris d’un public de connaisseurs.les-petits-dansa--res-catalans-de-Tu--r--Photo-JLM-7447-.jpg
 Merci à tous ces bénévoles qui animent avec passion ces groupes folkloriques et perpétuent la tradition culturelle ! Enfin, ce spectacle ouvre l’extraordinaire programme estival de festivités de la Capitale des Aspres, marqué cette année du sceau de l’identité catalane et de ses couleurs sang et or. 

Jean-Luc Modat
Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 11:18

Els dansaïres catalans de Tuïr, la Générale !

Dimanche 20 mai 2007, à partir de 15h à la salle Violet « Els dansaïres catalans de Tuïr » proposent leur 49ème générale ! dansa_res_catalans5.jpg

Le Roussillon a su conserver une foule de traditions vivaces dont de nombreuses danses catalanes. Elles représentent les symboles de la fierté et de l'unité catalane. Elles animent en Eté encore les places de nos villages. Ces danses catalanes sont toujours à l’honneur à Thuir qui cultive avec bonheur depuis fort longtemps sa catalanité !  Dimanche, les trois sections de l’association « Els dansaïres catalans de Tuïr » : Infantils, juvenils et cos de ball soit une soixantaine de danseurs proposeront un spectacle haut en couleurs. Les pas s’enchaîneront aux rythmes des “tibles” et “tenores”, trompettes, “fiscorns”, contrebasse, rythmé par le tambourin, dirigé par le “flabiol” (petite flûte champêtre de pâtre). Les ballets célébreront tour à tour l’amour et la félicité, la douleur et la mort.  La richesse du folklore catalan, valencien et mallorquin, la variété des magnifiques costumes éblouiront les spectateurs tout au long de l’après midi. Un spectacle à ne surtout pas rater ! Entrée 5 euros. Contact : 04.68.53.54.02Jean-Luc Modat

 dansa_res_catalans3.jpg

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
27 avril 2007 5 27 /04 /avril /2007 07:46

Els nins de Thuïr, fêtent la Sant Jordi

Quel bel après-midi ce Mercredi d'Avril ! L’Office Municipal de la Culture avec la complicité de l’équipe de la médiathèque ont su créer un magnifique évènement : «Els nins de Thuïr» dans le cadre de la semaine des fêtes de la Sant Jordi autour du livre, des contes et de l’enfance…

 Dans les beaux livres de contes, les belles histoires commencent toutes par »Il était une fois… » C’est ainsi que débute la légende de Sant Jordi ! Bouches bées, captivés par le spectacle de marionnettes créé pour l’occasion, Françoise la conteuse tient son auditoire de bambins, en haleine. Jonglant avec les mots et les émotions, elle conte la vie, la mort, la tradition et les croyances de la légende de Sant Jordi…  

Puis, soudain apparaît, Fabien Bages, conteur et colporteur d’histoires, venu du pays des rêves… Sa forte présence, son talent de passeur de mots et d'images captivent les plus grands ! Pendant une heure, ses histoires fantastiques des « contes des braises et de l’eau » fascinent les enfants.

Leur engouement pour les contes les amène à se précipiter vers la table littéraire dressée où sont présentés quantités de livres et de contes. Là, l’objectif de cet après-midi est atteint ! Amener l’enfant à la lecture. «Els nins de Thuïr» est une manifestation que nous organisons autour du livre et des contes catalans pour la Sant Jordi, pour les enfants. Cette volonté de promotion de la culture catalane se concrétisera dés la Rentrée 2007 par la création d’une classe de catalan en maternelle à l’école Maurette.» Confie Nicole Gonzalez organisatrice de la manifestation.

La musique s’envole, fait frissonner les fibres catalanes. Les dansaïres offrent une talentueuse démonstration de danses et ballets catalans ! Puis, Le Foment Sardaniste de l’Aspre invite grands et petits à former la sardane de la Fraternité avant de lever le pot de l’Amitié à la santé de Sant Jordi. Année après années, la Sant Jordi prend racines dans la culture actuelle catalane, devient un rendez-vous apprécié des catalans i «foresters» !

Leur engouement pour les contes les amène à se précipiter vers la table littéraire dressée où sont présentés quantités de livres et de contes. Là, l’objectif de cet après-midi est atteint ! Amener l’enfant à la lecture. «Els nins de Thuïr» est une manifestation que nous organisons autour du livre et des contes catalans pour la Sant Jordi, pour les enfants. Cette volonté de promotion de la culture

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 07:40

Un livre, une rose

THUIR FÊTE LA SANT JORDI 20 au 28 Avril

LA LEGENDE de SANT JORDI

Le 23 avril, la Catalogne est en fête. Si la Sant Jordi (Saint Georges) fait penser à une sorte de Saint Valentin catalane. Chaque homme du plus jeune au plus vieux, offre une rose à sa belle, chaque femme offre un livre à l’élu de son cœur. Cette fête des amoureux rend hommage à la légende selon laquelle Jordi, preux chevalier, aurait sauvé la fille du roi des griffes d’un dragon. À l’endroit où il tua le dragon, jaillit un rosier. Sant Jordi offrit alors une rose à la princesse en gage d’amour. C’est le symbole de la victoire sur l’obscurantisme, pour que puissent éclore les fleurs de la culture, symbole du succès du Bien sur le Mal.

 

Samedi 21 Avril à 10h00 à la Librairie "Le Presse-Papier"

Lecture de textes catalans, remise de roses et dégustation de Coques et de vins (en partenariat avec La Viennoise, le Domaine Ribère, Katy Flor).

Mercredi 25 AVRIL "ELS NINS DE TUÏR" à la Médiathèque 

15h pour les 3-6 ans : "La légende de la Sant Jordi", spectacle de marionnettes par Françoise.

16h pour les 6 ans et plus : Contes de Catalogne "Contes des braises et de l’eau » par Fabien Bages, tisseur de paroles, semeur de rêves, colporteur de légendes et de contes dans une langue haute en couleurs et toujours épicée…

17h tout public : Sardanes avec les Dansaïres Catalans de Tuïr, démonstration de danses et ballets. Inititation à la Sardane avec les petits dansaïres. Un goûter clôturera les danses.

18h tout public : APERITIF SARDANES avec le Foment Sardaniste de l'Aspre.

Vendredi 27 à 18h30 ( Médiathèque )"Les Femmes et la Franc-maçonnerie" Conférence-débat - Entrée libre -

Samedi 28 à 10h30 au Musée des Arts et Traditions Populaires (A côté de la Mairie) - Entrée libre - Conférence-débat : "LA REVOLTE DES VIGNERONS 1907", en présence de deux auteurs Pierre Bosc et René Escudié.

« 1907 : Les hommes et les femmes d’ici se révoltent pour défendre leur terre, le fruit de leur travail, leur dignité. Toute la région est debout, autour du monde viticole. Les villes sont submergées par les manifestations, la troupe tire, avant de se mutiner quelques jours plus tard. 2007 : Que reste-t-il de cette révolte, de ces « gueux» en colère, dans notre mémoire collective ? Ce livre propose seize "Nouvelles de la révolte". Autour de leurs auteurs, la terre du Languedoc-Roussillon et l'esprit de ces gueux, qui s'opposèrent farouchement au pouvoir central, inspirent ces évocations romancées. Ces récits, passés, contemporains ou anticipation explorent avec brio et passion une réalité sociale où l'actualité rejoint l'histoire, la mémoire. »

Avec la participation des caves coopératives de Thuir et Terrats pour une dégustation (modérée) et la défense de leurs superbes produits.

Jean-Luc Modat

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
22 février 2007 4 22 /02 /février /2007 15:05

Thuir capitale de la chine ce week-end

Ce Week-end le Groupement des antiquaires et brocanteurs du Roussillon organisait un salon haut de gamme, bien équilibré par le nombre d’exposants (25) et le panel de marchandises proposées. Un succès de fréquentation avec prés de 2000 visiteurs qui ont bravé la pluie pour s'adonner à un hobby très apprécié de nos jours : La chine !

En poussant la porte de la Halle aux sports, c'est un tourbillon d'objets qui attendaient amateurs d’antiquités, collectionneurs et autres esthètes ou amateurs de beaux objets. Une invitation à voyager dans le temps à la découverte d'un patrimoine, celui de la décoration. Ici, pas question de faire dans le style «vide grenier amélioré» ! Il s'agit bien d’un salon haut de gamme de brocante et d'antiquités.

Le public a découvert sur les stands brillamment décorés, des pièces rares parfois prestigieuses, comme ce bronze de l’artiste Constant Roux, mais aussi toutes ces petites choses du passé qui font la richesse de notre patrimoine culturel. L'occasion était donnée à chacun de chiner sans modération, de découvrir les petites merveilles rares pour tous les coups de cœur ! Comme, bijoux anciens, bibelots, faïences, vaisselle, tapis, argenterie, linge anciens, tableaux et sculptures, verreries ou céramique…

tous rivalisaient d’attraits pour attirer à lui l’œil du passionné ! Bien sûr le mobilier tenait toute sa place : armoires, tables, glissants, enfilades, commodes, buffets aguichaient le visiteur à personnaliser sa maison et son intérieur en y invitant ces beaux objets chargés d'histoire. Certains visiteurs étaient parfois dubitatifs devant certains prix affichés…Du fait de la conjoncture actuelle difficile, les organisateurs étaient dans l’expectative mais de l’aveu même des exposants, cette Foire était qualifiée Dimanche soir de «gentille» sur le plan des affaires…Comprenne qui pourra ! Un grand bravo à Béatrice Soulé et à sa sympathique équipe organisatrice, aux bénévoles de l’association Thuir Solidarité ! Jean-Luc Modat

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
3 janvier 2007 3 03 /01 /janvier /2007 11:29

QUEL BEAU SPECTACLE, MONSIEUR HERNANDEZ !

Un triomphe ! juste avant Noël, le Théâtre du Gecko jouait «Le maître du livre des mots» en compagnie de plus de 150 enfants, à guichets fermés !

Une magnifique création de Christian Hernandez, adaptée du conte radiophonique de d’Edwige Cabelo, produit par la Ville de Thuir. Une séance supplémentaire a donc été nécessaire. Durant presque 2 heures, le public n’est pas resté insensible à l’histoire, aux splendides costumes d’Eve Meunier, aux extraordinaires décors de Michèle Berthoux …Il a réservé une splendide ovation aux acteurs en herbe et aux comédiens de la troupe du Gecko : Frédéric Noguer, Marie Lanchas Cruces, Virginie Haro, Wilfried Delahaie, Anne Pupet !

Une histoire originale, tendre, qui a fait rêver les plus petits mais surtout interpeller les plus grands… Le sens de la vie, la dérision des apparences, la force des mots… De son palais de Maharadja à la misère des villages, du désert sans fin à la grotte aux serpents, le prince Nébul (Frédéric Noguer) a entraîné le public dans son fabuleux voyage, à travers l'Inde mystérieuse et fascinante. Intrigues, ignorances, solitude, il croise l'amour, la tolérance, puise des forces dans ses souvenirs pour retrouver enfin la sérénité.

Là, le conte prend toute sa plénitude ! Puisque des centaines de jeunes, de bénévoles se sont impliqués sans compter dans ce spectacle. Ils ont dansé, chanté, joué de la musique sur scène…Cette belle aventure humaine a créé sans nul doute du lien social ! Une ouverture d’esprit à la culture indienne… Oui, c’est cela la culture ! La lumière, la curiosité, l’enrichissement mutuel ! Que nenni le formatage ! La culture est plurielle. «Une culture ne meurt que de sa propre faiblesse« se plaisait à dire André Malraux.

Quel bonheur pour la Ville de Thuir d’abriter dans ses murs cette fantastique troupe du théâtre du Gecko ! Un spectacle à vivre en famille dans la capitale du rêve éphémère, de l’imaginaire, Thuir.

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article
23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 16:27

DES VILLAGES ET DES "HOMMES"...

Des femmes, des hommes et des vins de caractère ! Lovés au pied du Canigou, les Aspres… Cet aride piémont accablé de soleil est venté en rafales par Dame Tramontane…Ici, la vigne règne sans partage, le vignoble court et dévale croupes d’ocres, coteaux à galets roulés, terrasses graveleuses… La nature est généreuse quand l’homme cultive la terre avec amour ! C’est sur ces sols ingrats, rugueux et pauvres, que le labeur et le savoir-faire de générations de vignerons ont révélé un terroir d’exception !

Cet écrin préservé abrite de merveilleux joyaux : des cépages nobles de Carignan, grenache noir, Syrah et Mourvèdre, aux beaux raisins colorés, sains et sucrés. Aujourd’hui encore, la passion de l’élevage de la vigne reste vivace, partagée par des hommes mais aussi des femmes de caractère, en quête d’excellence ! Appellation de prestige : Côtes du Roussillon «Les Aspres» Dés 1990, quelques viticulteurs reconnus entreprennent la fastidieuse démarche de hiérarchisation des meilleurs terroirs des Aspres au sein d’une AOC Supérieure. 13 ans plus tard : la consécration ! Le Comité National des vins et eaux-de-vie de l'INAO (Institut National des Appellations d'Origine) en sa séance des 22 et 23 mai 2003 décerne l’agrément à l'appellation d'origine contrôlée «Côtes du Roussillon» complétée du nom «Les Aspres» ! Cette appellation couvre le territoire de 37 communes et permet la reconnaissance d’un savoir-faire et un terroir particulier ! Eliane, Isabelle, Xavier et les autres… De jeunes vignerons passionnés, Eliane Salinas Lafage, Isabelle Raoux, Xavier Hardy, la trentaine ma-ture, sont intarissables à l’évocation du terroir des Aspres ! Xavier HARDY, le plus catalan des Charentais, fils de vignerons, dirige la Cave de Terrats depuis 2003. C’est un volubile ! Il évoque avec ferveur : « L’AOC les Aspres, est un délicat assemblage de Carignan, grenache noir, syrah et mourvèdre, vinifiés par macération carbonique pour les uns et par longue macération pour les autres, offre des vins charnus, fruités et épicés, gouleyants, élevés 12 mois en cuves ou en fûts de chêne, avant de poursuivre l’affinage en bouteilles. »

L’énergique Eliane Salinas Lafage, est œnologue, a couru le Monde des grands pays viticoles. Riche de ses expériences, depuis 4 ans elle se consacre à 1000% à son Domaine Lafage. »Cette production haut de gamme nécessite énormément de travail : Effeuillage, vendanges en cagettes, pour des rendements réduits qui produisent des vins de caractère, charpentés, complexes, riches de garde…»S’enflamme Eliane !

Elle aime se qualifier d’autodidacte, Isabelle Raoux passionnée de la Terre et du Vin, a repris le Domaine familial des Demoiselles en 1997. Elle évoque :» Dés le premier millésime 2003 des Aspres, on retrouve des vins avec de la matière, de l’élégance et une richesse d’arôme. Des vins frais qui vont dans la féminité au travers de la matière exubérante et des notes de fruits. Ces vins s’adressent à ceux qui aiment se faire plaisir et partager ce plaisir entre amis !»

 

L’association de promotion «Aspres, vignobles et Terroir » Les Naturellement, la Communauté de Communes des Aspres décide de s’associer à ces viticulteurs pour communiquer fortement sur cette appellation de prestige AOC Les Aspres. De cette volonté est née en Mars 2005, l’association «Les Aspres, vignobles et terroir» présidée par Nicole Gonzalez qui regroupe des élus et 15 viticulteurs. Nicole Gonzalez précise : »Le but de l’association est d'encourager et d’organiser les actions de promotion, de mise en valeur des produits du Terroir des Aspres et de l’aire d’appellation.» L’association »

Vendredi 28 et Samedi 29 Juillet, l’association «Les Aspres, vignobles et terroir» présente des Villages et des Hommes. 21 Villages des Aspres exposent les créateurs, artisants, producteurs au Parking Cusenier à Thuir . Inauguration Vendredi 27 Juillet à 18 H 30. Réservation : 04 68 53 45 86.

 

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans MANIFESTATIONS
commenter cet article