Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2006 2 29 /08 /août /2006 09:35

TERESA, LE FLAMENCO DANS LA PEAU !

 De sa Barcelone natale, elle a conservé merveilleuse pointe d’accent et prestance altière espagnole façon à "Victoria Avril" ! Ce petit bout de femme fonctionne à l’énergie, à la passion. Son regard vif, perçant, révèle la femme de caractère : Teresa Huelin enseigne flamenco et sévillane. Connaissez-vous l’école de danse «La Macarena» à Thuir ? Rencontre.

C’est à Barcelone, que très jeune, Teresa débute la danse classique. Soudain, à 20 ans, c’est la rencontre passionnelle ! Le flamenco ne la quittera plus, il imprégnera sa vie durant. Dés lors, elle fréquente assidûment les cours de flamenco de l’illustre école de José de la Vega. «Immédiatement, le flamenco m’est apparu beaucoup plus attrayant, amusant, expressif… » Nous confie la facétieuse Teresa. Puis, elle perfectionne sa technique de danse dans la prestigieuse école de Carmen Contreras à Barcelone. « Il suffit de quelques rythmes de flamenco, pour aussitôt me subjuguer, me transcender en un autre être. Une profonde émotion m’envahit, j’ai la chair de poule…ça me prend là, aux tripes. C’est un besoin viscéral !» S’enflamme Teresa.

CURIEUX DESTIN

Mais quel curieux destin que le sien ! Elle épouse un Danois, le suit au Danemark. Là bas, Teresa enseigne, plusieurs années, son art aux employés dans les entreprises ! Un succès de fréquentation sans précédent ! Les Danois et les Danoises en raffolent. Désormais, le couple est établi ici. Teresa est opiniâtre. Voilà un an, elle crée avec la complicité de son adorable mari, l’école de danse «La Macarena» à Thuir pour adultes et enfants.

UN TRIOMPHE

Lors du premier spectacle en Juin, c‘est un triomphe extraordinaire ! Hélas, l’école «La Macarena» ne dispose pas encore de salle spécifique à Thuir. Les cours, dispensés au gymnase de l’hôpital de Thuir, refrènent certaines ardeurs ! Qu’en est-il pour la rentrée ? (A suivre !) En fin, rien de plus efficace que le flamenco pour recouvrir l’équilibre dans la monotonie de la vie quotidienne ! Quelques soucis ? Un peu de flamenco, c’est reparti !

Texte et Photos Réalisé Jean - Luc MODAT 

 Lieux : Salle de gym du Centre Hospitalier Léon Jean Grégory. Début saison :

Mercredi 6 Septembre à 17 h 30

pour les enfants confirmés.

Horaires :

Les Mercredis de 17 h 30 à 19 h - Enfants confirmés.

Les Jeudis de 20 h à 21 h 30 – Adultes débutants.

Les Vendredis de 18 h 30 à 20 h – Enfants débutants.

Les Vendredis de 20 h 00 à 21 h 30– Adultes medio.

A partir d’Octobre

le premier Dimanches de chaque mois, stage de 10 h à 12 h.

Contact : 04 68 53 49 19.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc Modat - dans REPORTAGES
commenter cet article

commentaires

Mines 18/06/2007 14:40

Je suis la belle fille de Jeanine Mines, son fils et moi même sommes tres touchés par l'article fait sur Jeanine Mines. Merci de nous contacter si toutefois vous faites une exposition sur les oeuvres de Pau Mines.Tres sincerement.La famille Mines.

Jean-Luc MODAT 18/06/2007 15:45

Bonjour MadameJe n'ai pas longtemps connu Jeanine mais nos rapports ont immédiatement été empreints d'une grande amitié sincère. J'ai il me semble participé à son regain d'enthousiasme lors de l'exposition de pau Mines en réalisant dans la mesure de mes possibilités de beaux articles. Elle avait retrouvé cet élan qui l'avait quitté à la disparution de Pau, et même un goût certainà la vie... tant elle était libèrée d'avoir pu réalisé une exposition en hommage à son mari. Jeanine projetait même de partir en croisière... Je regretterai toute ma vie de ne pas avoir su qu'elle était seule au réveillon du premier de l'an... J'ai, énormément d'émotion dés que je parle d'elle. Je n'ai pas pu assister à ses funérailles. Par ailleurs, elle m'avait chargé de me rapprocher de la fondation de l'Abbé Pierre  pour effectuer le don à cell-ci du portrait réalisé par Pau... J'avais entamé ces démarches mais elle nous a quitté sans crier garde. Par ailleurs, si vous désirez organiser une exposition rétrospective sur l'oeuvre de Pau vous pouvez compter sur mon entière disposition.CordialementJean-Luc Modat Mail : jean-luc.modat@wanadoo.fr