Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 21:51

PETITS GESTES, POUR UN GRAND PAS…Eglise-orthodoxe--Photo-JLM-7447-.jpg

8 bénévoles de l’association caritative Thuir Solidarité ont effectué, sur leurs deniers, une importante mission humanitaire en Ukraine. 3 jours de route, 3 000 km, le bus chargé jusqu’à la gueule de Thuir solidarité arrive à destination. Pourquoi pareille expédition si loin ? Eh bien voilà…Poup--e-traditionnelles-ukrainiennes--Photo-JLM-7447-.jpg
Rivne 250 000 hts, située du nord-ouest de l'Ukraine à 100 km de Tchernobyl. De sinistre mémoire ce tragique 26 avril 1986 nous ramène au terrible nuage radioactif. «Rivne est une zone très touchée par l'accident nucléaire de Tchernobyl. La population est malade, anémiée. » Rappelle Renée Olive l’infatigable Présidente de Thuir Solidarité.  Le Cesium 137 radioactif, pathogène est toujours présent dans les sols et la végétation. Il continuera pour 30 ans à contaminer la population par le biais des produits alimentaires. 
Les-petits-boulots-des-personnes-ag--es--Photo-JLM-7447-.jpg
«Ses effets ? Malformations à la naissance,
cancers de la thyroïde, du foie, des lèvres, de la bouche… leucémies, retards mentaux ou pathologies inconnues. » Enumère pathétique, Renée Olive. Thuir Solidarité concentre depuis plusieurs années ses efforts auprès des personnes âgées laissées-pour-compte et des orphelinats «oubliés» de Rivné. Là, sont hébergés des enfants abandonnés par pauvreté ou des orphelins de parents qui ont intervenus pour maîtriser le sinistre de la centrale nucléaire. «Nous avons remis 161 cartons de chaussures, vêtements, jouets, cannes médicales, fauteuils roulants, collectés à Thuir et au pays catalan à l’association d’administration sociale de Rivné… Tout cela sera distribué à Noël aux orphelins et aux vieux nécessiteux. » Indique la Présidente. «Certes, depuis notre dernière venue, Rivné s’est métamorphosée, mais la population reste enlisée dans la pauvreté. Nombreux «buildings», grandes surfaces, toutes ces réalisations, m’a-t-on susurré, sont l’œuvre de la mafia qui investi !» Lance-t-elle fataliste. 
Un-jeune-admiratif-devant-les-colis--Photo-JLM-7447-.jpg
Puis elle dénonce : «Sans faire de comparaison avec la situation française actuelle, quand les nantis s’enrichissent, les pauvres se paupérisent...  En Ukraine, l’inflation est terrible. Les prix des produits alimentaires de base ont été multipliés par 2 en 4 ans.
Ils sont très pauvres mais dignes, ils ont les cœurs sont gros ça ! » S’exclame admirative Renée Olive. Nicole, Jean-Jacques, Henri, Jean René, Anne Marie, Jeanne, l’équipe de généreux bénévoles est déjà prête pour une nouvelle action humanitaire. Si vous voulez aider Thuir-Solidarité, n’hésitez pas à contacter Tél. 04.68.53.55.67 ou 04.68.53.11.65

Thuir Solidarité organise le Samedi 17 Novembre à la salle Jeantet Violet une soirée Ukrainienne avec repas typique, musique et animations au profit de l’action Ukraine. Réservez dés le 10 Octobre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans HUMANITAIRE
commenter cet article

commentaires

Yulia 10/03/2010 01:50


Cher Monsieur,

Je souhaite vous faire part de mes impressions suite a la lecture de cet article.
Je suis nee a Rivne et je suis professeur de francais dans cette meme ville jusqu'a aujourd'hui.
Effectivement l'Ukraine est un pays avec de grandes difficultees economiques.
S'ajoutent a cela une crise politique, sociale et identitaire du fait surement de la toute recente independance.
II est formidable que des associations comme celle de Thuir Solidarite aide les plus demunis. Il est vrai l'Ukraine a besoin de cette aide si precieuse notamment dans nos campagnes.
Toutefois je voudrais reagir sur certains points que je trouve inadmissible!
Tout d'abord, Rivne ne se trouve pas a 100 km de Tchernobyl mais a plus de 350 km... La ville n'est donc pas plus touchee que Kiev ou que Varsovie ou encore d'autres villes de l'Est
de l'Europe.
Il est possible qu'il existe des personnes malades mais ceux-ci viennent de Tchernobyl meme, ou des villages alentours pour recevoir des soins. Je trouve ainsi genante votre description
de Rivne comme une ville de malades mentaux et de malformes!
De plus, je trouve que vous auriez pu trouver d'autres photo que celles-ci.
Premierement, le marche n'est pas un lieu de "contamination" comme vous le decrivez ici! Serieusement, il n'y avait pas d'autres photo que cet homme par terre? On ne comprend pas bien le but
de cette photo, ni meme de cet article...
Il s'agit de decrire un programme d'aide humanitaire sincere ou de faire une fausse description d'une "ville-hopital" ?!
Rivne n'est pas une ville cauchemardesque de bandits ou tout se construit grace a la mafia! Si c'etait le cas, l'association ne serait jamais parvenue jusqu'ici!!!
Rivne est ville agreable de province ou il y beaucoup d'universites, de cafes, de parcs, de cinemas, de theatres; ou la population, assez jeune, s'instruit, parlent souvent plusieurs
langues etrangeres, sort, voyage...
Dommage que vous n'avez pas ecrit cela

Cordialement                    

P.S. Les poupees russes, comme le nom l'indique, sont russes et non ukrainiennes! (une autre photo, meme prise sur internet, aurait ete souhaitable)