Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 22:46

UNE AUTRE EPOQUE

Qui soupçonnerait Marcel de ne pas être thuirinois de souche, tant il fait parti des figures emblématiques de cette Ville ? C’est aussi un personnage incontournable de la vie de l’UST ! Ce Vendredi matin, son émotion est palpable. Marcel Julia passe la main à Sylvie et Jean-François Rampon… Pour lui, après 48 ans derrière son comptoir, le passé est simple ; le futur, antérieur… 


Marcel-Julia-tourne-la-page--Photo-Jean-Luc-Modat-7447-.jpg

© copyright Jean-Luc Modat 06-2007

Marcel Julia, ancien troisième ligne au RC Narbonne et à l’USAP, vient de signer une mutation en faveur de l’UST. Aussitôt, ce natif de Corneilla del Vercol, s’installe à Thuir avec Hélène son épouse. «A 23 ans, je quitte Corneilla et l’entreprise familiale «Julia-Malet» de machines outils agricoles, dirigée par mon père et mes oncles pour me lancer dans la vie.» C’est le 1 Avril 1959, Marcel et Hélène, succèdent aux époux Farran derrière le comptoir du vieux et minuscule bureau de tabac de la rue du souvenir. C’est alors l’artère commerçante principale du cœur de ville où se concentrent une quarantaine d’échoppes. Les soirs d’Été, les gens vivent dehors, prennent «la fresca» sur les pas de porte, jusqu’à tard dans la nuit. «En ce temps là, nous ouvrions dés 6h du matin jusqu’à 10 heures du soir. Et puis, chacun prenait davantage le temps de discuter qu‘aujourd’hui.» Confirme Marcel un tantinet nostalgique. «Dés mon installation, j’ai de suite eu comme clients tous les illustres anciens de l’UST. Ils m’ont initié à la légende du Club !» S’exclame-t-il non sans fierté.Très vite, cet endroit devient rendez-vous des spécialistes du verbe haut, haut lieu des histoires croustillantes, siège incontournable des commentateurs avisés des 4èmes mi-temps qui refont les matchs et forment les équipes…Un peu à l’étroit, en 1962, les «Julia» décident d’agrandir leur magasin. Soucieux de diversifications, au tabac, timbres, confiseries, articles de chasse et de pêche, ils intègrent parfums, jouets…et le journal d’ici L’Indépendant. En 1971, Thuir connaît une importante expansion grâce à l’ouverture de l’hôpital. Les visites des caves Byrrh drainent un flot continu de touristes qui ignore le cœur de ville. Vivoter ou réagir ? Marcel a choisi ! En 1972, il saute sur une opportunité et acquiert un «courtal» aux demoiselles Romeu, bien situé sur un axe stratégique de passages. Il y fait bâtir l’actuel magasin de plus de 100 m2. , outre le tabac, on y trouve timbres-poste, cartes postales, L’Indépendant, journaux nationaux et magazines, librairie. Il flaire le bon coup du loto… En 1986, ses enfants, Anne et Marc intègrent l’affaire familiale. En 2000, le temps de la retraite pour Marcel a sonné ! Son fils lui succède, informatise le magasin, le modernise, toujours sous l’œil bienveillant de son père. Aujourd’hui, Marc a hélas décidé de changer d’activité et d’horizon.Sylvie et Jean-François Rampon reprennent la succession. Ils ouvriront désormais chaque Dimanche et conserveront intégralement la sympathique équipe des 4 vendeuses. Il n’y a pas de trop pour accueillir les 1200 clients quotidiens. Ce Vendredi, L’Indépendant était offert à tous clients en guise d’au revoir pour Marcel ou de bienvenus pour Sylvie et Jean-François … Les yeux rougis mélancoliques, Marcel a une tendre pensée pour sa fidèle clientèle. 48 ans ça tisse des liens !  «J’ai décidé de venir chercher mon journal tous les matins ici, bien sûr comme client !« Se lance Monsieur Julia en guise de défi comme pour ne pas oublier ce qu’il a su créer et faire prospérer…

Marc-et-Marcel-Julia-et-l---quipe-de-vendeuses--Photo-Jean-Luc-Modat-7447-.jpg

© copyright Jean-Luc Modat 06-2007
Venus, tout droit du Cantal,

Marcel-devient-client--Photo-Jean-Luc-Modat-7447-.jpg

  © copyright Jean-Luc Modat 06-2007

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Luc MODAT - dans SOCIETE
commenter cet article

commentaires

eleonore 30/08/2008 22:29

Je suis tombée par hasard sur ton blog en cherchant un mot " Catalane " Comme je fais de la création de poupées, je pense que je vais m'inspirer de ce magnifique cliché pour réaliser mes boudeuses. Je te mets l'adresse du site : http://poupeesboudeuses.blogspot.com/ pour avoir une idée.J'ai trouvé l'année dernière au States les coiffes chez les Amiches qui ressemblent un peu à celles qui sont sur la photo. Bon week-end.ps: bravo pour la qualité de tes images et de tes billets.    

florian 05/07/2008 17:49

rdv le 11 juillet 2008 pour la répétiton generales et le 12 juillet 2008 pour le grand spectacles de nos 50 ans a 17h défilé dans les rue de thuir et a 21h grand spectacle trés attendus par tous les danseur et danseuse venez nombreux sa nous fera plaisir merci et au 12 juillet

florian 05/07/2008 17:42

voila ben sa c'est moi qui danse pour toute information pour s'inscrire ou autre envoyé moi un e-mail